Délinquance en hausse de 1,28% en 2002 en France

La délinquance en France a augmenté de 1,28% en 2002, avec 4.113.882 faits constatés, confirmant l’aggravation dans les zones périurbaines et rurales et montrant une augmentation de la violence, selon les statistiques publiées lundi par le ministère de l’Intérieur. Cette hausse du nombre de crimes et délits constatés par la police et la gendarmerie de France métropolitaine, intervient après une autre, record (7,69%) enregistrée en 2001. La barre des quatre millions de faits constatés avait alors été dépassée pour la première fois. Le résultat 2002 traduit, déclare-t-on lundi au ministère, une « maîtrise de l’évolution de la délinquance ». Cette « maîtrise », selon les mêmes sources, est « confirmée par le retournement de tendance observé depuis mai 2002, baisse de 0,74% des crimes et délits de mai à décembre 2002, alors que la délinquance accusait encore une hausse de 4,80% entre janvier et avril 2002 ». A l’inverse, l’évolution en 2002 de la délinquance montre la poursuite des deux grandes tendances qui se dégageaient déjà l’année précédente: elle croît davantage en milieu périurbain et rural (+8,60%) et les faits de violence contre les personnes ont augmenté de 8,63%. Ces statistiques confirment les chiffres donnés dès jeudi dernier par l’AFP, selon des éléments recueillis et recoupés.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *