Démantèlement d’un réseau d’escrocs «découvreurs de trésors»

La police judiciaire de Fkih Ben Saleh vient de démanteler un réseau d’escrocs dont les membres prétendaient avoir le pouvoir de découvrir et d’extraire des trésors enfouis dans les terrains de particuliers. La police a saisi chez cette bande un montant de 67.000 DH et appréhendé cinq membres alors qu’un mandat international a été lancé contre sept autres complices, dont quatre Tunisiens.
L’affaire s’est ébruitée après la plainte d’un citoyen de la commune Beni Aoun (cercle de Souk Sebt) qui a été victime d’une escroquerie, affirmant que cinq personnes lui ont soutiré une somme de 3,5 millions DH en le persuadant qu’ils étaient en mesure de localiser et d’extraire des trésors ensevelis dans ses terres. Deux fkihs sont impliqués dans cette affaire. L’un est originaire de Fkih Ben Saleh et l’autre de la commune de Bradia (Beni Mellal).
Avant d’entamer le travail, les escrocs réclament une avance pour l’achat de substances nécessaires à l’encensement des lieux d’opération en vue d’en déloger les démons gardiens du trésor. Selon les premiers éléments de l’enquête, la bande aurait fait plusieurs autres victimes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *