Démenti de « l’agresseur d’un recenseur »

Suite à l’article paru dans le n°728 d’ALM du 14 septembre 2004, en page 2 sous la rubrique ”Instantanés” (Recensement : l’agresseur de Rabat en état d’arrestation), nous avons reçu le démenti suivant de M. Jamal Saâd Idrissi. Ce dernier estime que ”l’intéressé n’est pas en état d’arrestation et il n’a pas été question d’agression de l’agent de recensement.” Il ajoute qu’il n’a jamais refusé de collaborer, ne s’est pas acharné sur l’agent de recensement, et qu’il ne lui pas a interdit de mettre les pieds dans son domicile.” Le différend qui l’oppose à cet agent est actuellement devant la justice qui dira son mot en toute indépendance, conclut-il.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *