Des ambassadeurs rappelés en Algérie

Un mouvement d’envergure au sein du corps diplomatique algérien va être prochainement annoncé par Bouteflika, rapporte la presse algérienne. Une douzaine d’ambassadeurs vont être remplacés, dont l’inamovible ambassadeur d’Algérie à Paris. Le président algérien va procéder à des changements au sein du corps diplomatique, en remplaçant une douzaine d’ambassadeurs en poste. Ayant fait de «l’obligation de résultats» un critère de sélection, Bouteflika a décidé de remanier le fonctionnement de la diplomatie algérienne, domaine de prédilection du président. L’un des points forts de ce mouvement est sans conteste le rappel de Mohamed Ghoualmi, ambassadeur d’Algérie à Paris, qui est en poste depuis quasiment… 8 années. Propulsé à Paris, à l’époque du président Zeroual, Ghoualmi avait la particularité d’être venu du Bureau de Moscou, sans transiter par «la Centrale», pour se voir confier la sensible tâche de défendre l’image de l’Algérie dans une France traversée par des courants médiatiques et politiques qui brandissaient le «qui tue qui ?».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *