Des amendes contre les femmes de Abdeslam Yassine

Le tribunal de première instance de Ben Guerir a condamné, mercredi, douze femmes, membres de Al Adl Wal Ihssane, à une amende de 3.000 DH chacune. Ces dernières étaient poursuivies pour tenue de réunions illégales dans la même ville. D’autre part, la Cour d’appel de Fès, a reporté, mardi dernier, le procès de Omar Mouhib, présumé assassin de l’étudiant gauchiste Benaïssa Aït El Jid, au 24 juillet prochain. La famille Aït El Jid a demandé, lors de l’audience de mardi, un dirham symbolique en guise de dédommagement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *