Des contacts entre islamistes et néonazis sur l’Internet

Des connections entre islamistes et néonazis commencent à se profiler sur l’Internet, basées sur une hostilité commune aux Juifs et à Israël, a affirmé lundi le directeur associé du centre Simon Wiesenthal, l’un des principaux groupes mondiaux de défense des intérêts juifs, Abraham Cooper. D’autre part, « des sites prônant les attentats-suicides se sont multipliés dans les pays du monde islamique depuis six à neuf mois pour atteindre la centaine », a-t-il ajouté lors de la présentation à Berlin d’un rapport sur les sites Internet extrémistes intitulé « Digital Hate 2002 », qui évalue à plus de 300 leur nombre dans le monde.
« Nous avons découvert qu’un site islamiste iranien publie des textes de William Pearce, le leader de National Alliance, un groupe américain important prônant le nettoyage ethnique, tandis qu’un site islamiste pakistanais s’appuie sur des textes de David Duke pour étayer son discours antisémite », a poursuivi M. Cooper, de nationalité américaine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *