Des Marocains à Abou Ghraib

Les services secrets espagnols ont informé leurs homologues marocains qu’une centaine d’islamistes originaires du Maroc, liés à Abou Moussab Zarqaoui, considéré comme le responsable d’Al-Qaida en Irak, étaient détenus à Bagdad, dans la sinistre prison d’Abou Ghraib. C’est ce que révèle le Nouvel Observateur, dans son édition électronique, précisant qu’ «une délégation de la DGED, les services secrets chérifiens, a pu vérifier cette information. Des détenus originaires de Casablanca, Tanger, Béni Mellal, Fès et d’autres originaires du Maroc mais résidant en France et en Belgique ont été formellement identifiés ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *