Des Marocains portent plainte contre la police belge

La famille d’un jeune marocain, abattu vendredi dernier par la police lors d’un hold up contre un McDonald’s à Malines (nord de la Belgique), a décidé de porter plainte contre la police, rapporte jeudi la presse belge. Les proches de la victime, Mohamed Riani (17 ans), cités par la presse, disent réprouver cette agression, tout en affirmant que le jeune homme a été abattu par la police alors qu’il « n’était ni armé, ni menaçant ». Selon le journal « la Dernière Heure », une fusillade entre la police et les agresseurs a fait, vendredi soir, un mort et un blessé alors qu’une autre personne avait réussi à prendre la fuite. Les enquêteurs parviendront à arrêter, plus tard, le fuyard qui s’est avéré être le frère cadet du blessé. Les deux jeunes ont été déférés à la justice. Pour le père de la victime, « Mohammed n’était pas armé. Il a voulu se rendre à la police mais, au lieu de l’arrêter, la police de Malines a préféré l’abattre ». En portant plainte contre la police de Malines, dit-il, sa famille veut que la justice mène une enquête indépendante sur les faits qui ont donné lieu au drame. Citant le parquet de Malines, le quotidien « Le Soir » indique que trois armes de poing auraient été retrouvées sur les lieux du drame par les enquêteurs qui pensent qu’elles appartenaient aux braqueurs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *