Des ONG dénoncent les menaces du Polisario dans une lettre au SG de l’Onu

Le Comité spécial chargé de la  question du Sahara marocain en Europe, un Collectif d’ONG, a dénoncé, dans une lettre adressée récemment au Secrétaire général de l’ONU, les agissements  et manoeuvres des séparatistes menaçant la paix et la stabilité dans la région. Le simulacre de congrès des séparatistes constitue «une violation grave et  caractérisée des accords de cessez-le-feu conclus en 1991», souligne le Comité dans cette lettre, dont copie est parvenue à la MAP. Il s’agit au fait, a-t-il relevé, d’une «manœuvre visant à torpiller le  processus de négociations en cours et à altérer la dynamique positive engendrée par l’Initiative marocaine d’autonomie confortée par les dernières résolutions  1754 (avril 2007) et 1783 (Octobre 2007) du Conseil de sécurité ». Le comité estime que ce soi-disant congrès vise également à « entretenir un  mythe de représentativité que le mouvement séparatiste ne peut détenir car la  qualité de représentativité est le corollaire d’une expression démocratique ».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *