Des pirates informatiques marocains bloquent 200 sites Internet

Des pirates informatiques marocains seraient à l’origine d’une récente « attaque » contre plus de 200 sites Internet en Afrique du sud où ils ont fait circuler un message hostile à la politique des Etats-Unis et Israël, a en croire un quotidien sud-africain. Ces pirates, ou hackers dans le jargon informatique « ont commencé à détruire 260 sites-web locaux dans la seule après-midi du 8 janvier », rapporte jeudi le quotidien de Johannesburg « The Star ».
Le groupe de ces pirates, qui se présente sous le nom de « Equipe du mal », a pris le soin de laisser le message suivant: « Groupe anti-USA, anti-terrorisme, anti-Israël. Voici notre message: les Etats Unis et Israël sont des terroristes. Les populations en Irak et en Palestine meurent chaque jour (..) Faites quelque chose, vous serez les prochaines victimes, pourquoi ce silence? ». Cette attaque, « embrassante » pour la profession, s’apparente à « une tentative pour influencer les convictions politiques » des utilisateurs de ces sites, avance un expert informatique sud-africain. Tous les sites victimes de cette fraude sont hébergés par la même compagnie informatique basée à Johannesburg, poursuit le journal.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *