Des tombes musulmanes profanées en Alsace

Plusieurs sépultures musulmanes ont été profanées lundi dans le cimetière militaire d’Altkirch (Haut-Rhin), a-t-on appris auprès de la gendarmerie. Neuf des onze tombes musulmanes de cette nécropole nationale où reposent quelque 200 soldats victimes des combats de la Libération, à la fin seconde guerre mondiale, ont été renversées par un homme jeune qui s’est enfui après son acte, ont précisé trois témoins.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *