Détection de traces de fumée dans un avion de la RAM

Des traces de fumée ont été détectées au niveau d’un des trains d’atterrissage d’un avion reliant New York à Casablanca (AT 201), qui a atterri dans des conditions normales jeudi à 07h06 GMT à l’aéroport international Mohammed V. Ces traces, provenant d’un excès de graisse à la sortie du dernier entretien réglementaire, ne constituent à aucun moment une source de perturbation de l’appareil, un Boeing 767, et son nettoyage a été effectué selon les procédures en vigueur, selon la RAM.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *