Deux forces principales se disputent le pouvoir au sein du parti de l’Istiqlal.

Une source bien informée sur les coulisses du parti de l’Istiqlal indique que deux forces principales se disputent le pouvoir au sein de cette formation. Ceux qui ont la manne financière et ceux qui ont la légitimité historique et familiale. Ces deux groupements font accélérer le rythme de leurs actions respectives durant les prochains mois afin de mieux se positionner pour la future bataille de leadership. Les bases, elles, sont dispersées entre les deux camps. Pour le moment, ironise un connaisseur, la tentation l’emporte sur la conviction. Toutefois, les jeux ne sont pas encore faits, estime un observateur avisé. Car, il s’agit d’un parti dont la préservation de la crédibilité est presque une affaire d’Etat. Dissocier entre ce qui fait partie du militantisme basique et ce qui entre dans le cadre du militantisme d’Etat serait peut-être la voie de solution pour éviter le risque d’une éventuelle banalisation du parti. A ce niveau là, il faut s’attendre à des surprises, estime la même source.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *