Deux journalistes condamnés

Deux journalistes égyptiens ont été condamnés, mercredi, à un an de prison ferme pour diffamation contre le président de l’influent groupe de presse Al-Ahram, Ibrahim Nafei, a-t-on appris de source judiciaire. Le tribunal correctionnel de Boulak Aboul-Ela (centre du Caire) a condamné Mohamed Abdellah et Ahmed Haridi à un an de prison ferme et à une amende de 7.500 livres égyptiennes (1380 dollars) chacun pour avoir porté atteinte à M. Nafei, a-t-on précisé de même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *