Deux multinationales espagnoles renforcent leur présence au Maroc

Le gouvernement espagnol a décidé, récemment, de participer à travers le Fonds des Investissements à l’Extérieur (FIEX), à deux projets que comptent réaliser au Maroc les multinationales Endesa (énergie électrique) et Telefonica (télécommunications), rapporte le quotidien économique Cinco Dias.
Les deux projets, d’un montant total de 379,7 millions permettront à l’Etat espagnol de participer à hauteur de 10 PC à l’investissement global, qui s’effectuera en régime de co-investissement. Endesa va construire une centrale électrique pour un montant de 255,9 millions d’euros avec un appui financier de l’administration espagnole de l’ordre de 11,36 millions d’euros. De son côté, Telefonica prévoit un investissement de 123,8 millions d’euros dans un service de téléphonie pour lequel l’entreprise disposera d’une aide publique de 25 millions d’euros.
D’après les mêmes sources, les entrepreneurs espagnols se sont adressés à plusieurs reprises à leur gouvernement pour normaliser les relations avec le Maroc, un pays prioritaire pour leurs projets d’internationalisation. Le Maroc est le dixième client de l’Espagne et le premier d’Afrique avec des exportations d’une valeur de 1,503 milliards d’euros en 2001, rappelle-t-on. La compagnie espagnole de financement du développement (COFIDES) avait auparavant autorisé le financement, par le biais du Fond des Investissements à l’Extérieur pour les Petites et moyennes entreprises (FONPYME), d’un projet présenté par la société Solano 2000, un des principaux producteurs des composants de caoutchouc pour les chaussures, en vue de monter une usine au Maroc. Le capital initial est de 3,38 millions d’euros avec une possibilité d’accéder à un prêt de co-investissement d’un montant d’un million d’euros.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *