Deux policiers condamnés à 14 et 10 ans de réclusion pour meurtre

La Chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca a rendu, dernièrement, son verdict dans l’affaire de deux policiers qui avaient maltraité mortellement un ivrogne dans l’ancienne médina de Casablanca. Elle les a condamnés respectivement à 14 et 10 ans de réclusion criminelle.
L’affaire remonte au 13 mai 2002, quand l’ivrogne avait été arrêté par les éléments de la police de l’arrondissement de Sour J’did, en ancienne médina, Casa-Anfa et conduit par la suite dans un état lamentable à la préfecture de police. De là, il a été transporté vers les urgences où il a succombé. Des témoins oculaires ont déclaré aux enquêteurs que le défunt a été tabassé violemment et torturé par les deux policiers, et ce sous les yeux des badauds. Une maltraitance qui lui a causé une fracture du crâne et une hémorragie cérébrale.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *