Deux responsables de la commune de Bouskoura entendus par la brigade de la gendarmerie

La brigade de gendarmerie de Bouskoura auditionne depuis quelque temps le président actuel de la commune de Bouskoura, Ahmed Chafik et son prédécesseur, Abdelkader Dakir. Cette enquête s’inscrit dans le cadre de l’affaire Tkalya, de son vrai nom Mohamed Qrima, accusé de vente illégale de bidonvilles dans cette circonscription. Emprisonné à Salé en attendant qu’il soit jugé, ce dernier, qui était conseiller dans cette municipalité, avait envoyé depuis la prison une lettre où il a dénoncé les deux responsables comme étant impliqués, eux aussi, dans ce réseau de trafic du foncier à grande échelle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *