Deux USFP sous d’autres cieux

Hassan El Khattar, homme d’affaires et néanmoins député sortant de Rabat, semble mécontent de ne pas avoir obtenu, à défaut de tête de liste, un bon emplacement quelque part. Réaction : il se présenterait avec une formation dont il tait, jalousement, le nom.
Même attitude d’un autre Usfpéiste à Agadir. Laârouji, ex président de la communauté urbaine, aurait trouvé un parti d’accueil électoral.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *