Don de 2,2 M DH du japon à quatre associations marocaines

Le Japon a octroyé un don de 2,2 millions de dirhams à quatre associations marocaines oeuvrant dans le domaine du développement durable, dans les provinces d’Errachidia et de Taroudant.  Ce don est destiné au financement de projets "de réhabilitation des Khettarats de Merzouga et de Taroudant" et à la promotion du «développement durable des communautés rurales dans leurs régions respectives», a indiqué Mme Haruko Hirose, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon au Maroc, lors de la remise de ce don, hier mardi à Rabat. Il s’inscrit «dans la continuité de notre soutien ferme et résolu aux initiatives nationales et locales de développement humain», a-t-elle souligné, ajoutant qu’«au Maroc comme au Japon les Khettarats sont des systèmes traditionnels de mobilisation et de gestion ancestrale des eaux souterraines». Conscient du rôle des Khettarats dans la lutte contre la désertification et la préservation de la diversité biologique et environnementale, le Japon a approuvé l’octroi de ce don, dans le cadre de son programme d’aide non remboursable aux micro-projets contribuant à la sécurité humaine.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *