Du nouveau à la Bourse de Casablanca

Le conseil de la Société gestionnaire de la Bourse des valeurs de Casablanca (SBVC) du vendredi 20 février 2004 était porteur en changements. Rachid Bellakhtoute quitte le directoire. Il est remplacé par Amine Benabdessalam, HEC Paris et fort d’une compétence reconnue dans le secteur bancaire.
Le conseil de surveillance, sous la présidence de Rachid Tlemçani, a retenu un nouveau plan stratégique. L’augmentation de la liquidité, l’élargissement de la cote ainsi que le lancement des marchés à termes sont les nouveaux axes à développer. Pour la liquidité, Rachid Tlemçani a engagé la réflexion autour de la révision à la baisse du nominal des actions. Actuellement à 100 DH, les spécialistes s’accordent à reconnaître que là réside un facteur d’optimisation de la liquidité. L’autre point à stimuler, la communication, surtout autour des nouvelles dispositions. Enfin, l’élargissement des horaires de cotation pourrait aussi être envisagé.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *