El Hassani précise

Suite à l’interview de Mohamed Ali El Hassani sur les résultats du bac, ce dernier tient à préciser que:
"La décision d’arabiser l’enseignement est, sans doute, une décision normale pour un pays dont la langue officielle est l’arabe, et ce conformément à la Constitution. Mais il aurait fallu procéder par étape, après une préparation minutieuse des voies et moyens pour y aboutir. Le tout fondé sur des critères objectifs et scientifiques conformément à l’intérêt national. Ce qui n’a pas été fait. Résultat: l’arabisation des matières scientifiques n’a pas été un succès. Les élèves se retrouvent en déphasage complet avec les réalités économiques et le marché du travail".

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *