électricité : l’Espagne mise sur la coopération en Méditerranée

L’Espagne mise sur la coopération en matière de connexions électriques entre le nord et le sud de la Méditerranée pour transporter les éventuels excédents d’électricité, a indiqué le secrétaire d’Etat espagnol à l’énergie, Pedro Marin. Le développement des énergies renouvelables dans la Méditerranée intensifiera l’activité économique, la création d’emplois et de revenus, et peut, à moyen terme, faire de cette région un lieu de référence au niveau mondial, a souligné le responsable espagnol lors d’une rencontre internationale sur le Plan solaire méditerranéen qui se tient actuellement à Valence. A cet égard, Marin a souligné que le Plan solaire méditerranéen «peut et doit représenter» un pas en avant dans la politique de coopération en matière d’énergie, mais aussi dans de nombreux autres domaines.  Ce Plan peut également aider à lutter contre la «pauvreté énergétique» dans les zones rurales ou périurbaines n’ayant pas accès à l’énergie, a-t-il précisé.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *