Embarrassant

Situation embarrassante pour le ministre Ahmed Lahlimi. Les membres de la commission de l’Agriculture et des Affaires économiques à la deuxième Chambre, menés par les Istiqlaliens, ont suspendu une demi-heure après qu’elle eut commencé la réunion que devait animer M. Lahlimi, dans la matinée du mardi 2 janvier, autour du projet de création de l’agence de la PME. Motif : les protestataires demandaient un approfondissement de la discussion de cette affaire et non un débat superficiel. « Pas question de passer le texte en catimini », explique un conseiller.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *