Embarrassant

Situation embarrassante pour le ministre Ahmed Lahlimi. Les membres de la commission de l’Agriculture et des Affaires économiques à la deuxième Chambre, menés par les Istiqlaliens, ont suspendu une demi-heure après qu’elle eut commencé la réunion que devait animer M. Lahlimi, dans la matinée du mardi 2 janvier, autour du projet de création de l’agence de la PME. Motif : les protestataires demandaient un approfondissement de la discussion de cette affaire et non un débat superficiel. « Pas question de passer le texte en catimini », explique un conseiller.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *