Emirats : Dubaï veut former des femmes au métier de mufti

L’émirat de Dubaï compte former six femmes au métier de mufti au risque de soulever l’ire des cercles religieux conservateurs qui nient à la femme le droit d’émettre des avis religieux faisant autorité, rapporte mardi le quotidien The National. Selon le journal, le Dr Ahmed al-Haddad, grand mufti de Dubaï, l’une des sept composantes de la fédération des Emirats Arabes Unis, a annoncé un programme consistant à recruter et à former pendant plusieurs mois six femmes émiraties au métier de mufti, jusqu’ici réservé aux hommes. Si ces femmes finissent avec succès leur formation, selon le rite de l’islam sunnite malékite, elles pourraient être nommées muftis dès la fin de 2010.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *