«Épidémies de peur»

Les médecins espagnols ont eu le courage de dire collectivement et officiellement ce que la majorité des médecins du monde disent d’une manière individuelle et timide depuis plusieurs semaines. Ils ont protesté contre les dimensions exagérées qu’a prises l’affaire de la grippe A.
L’Organisation médicale collégiale (OMC), l’équivalent de notre Ordre national des médecins, a dénoncé la propagation d’informations exagérées sur la gravité supposée de cette maladie. «La grippe A est plus contagieuse que la grippe saisonnière (la grippe de l’hiver), mais elle est plus bénigne et sa mortalité est inférieure et c’est pour cela que celui qui attrape cette maladie devrait suivre les mêmes mesures de prévention et de traitement habituels que pour la grippe annuelle. Dans la majorité des cas, les symptômes seront légers et disparaîtront de manière naturelle sans recours aux médecines ni à l’assistance médicale», a indiqué l’OMC. Le président du Conseil des collèges médicaux, Juan José Rodriguez Sendin, est allé même jusqu’à insinuer l’existence d’une sorte de complot derrière l’exagération de la gravité de la maladie. «Les épidémies de peur se créent toujours pour des intérêts économiques ou politiques», a-t-il dit lors d’une conférence de presse.
Les médecins espagnols ont réagi ainsi au dispositif mis en place par la ministre de la Santé de leur pays pour faire face à la pandémie. Ce qui a poussé la ministre, Trinidad Jimenez, à reconnaître quelques exagérations. «Peut-être que nous sommes en train d’exagérer un peu sur la maladie qui, selon les informations dont nous disposons, n’a pas un effet beaucoup plus grand que celui de la grippe saisonnière mais plutôt le contraire», a-t-elle indiqué lors d’une conférence de presse. S’agissant de la campagne de vaccination, la ministre de la Santé a annoncé qu’elle ne commencera que lorsqu’il sera établi, avec certitude, que «le vaccin est efficace et ne constitue aucun risque». Et, pour rassurer la population, elle a annoncé que, personnellement, elle n’avait pas l’intention de se vacciner.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *