«Espaces de citoyenneté» pour les jeunes

«Espaces de citoyenneté» pour les jeunes

Un nouvel indicateur sur le projet de société qui se dessine au Maroc. Le secrétariat d’Etat chargé de la Jeunesse se prépare à créer, à partir de novembre 2006 et jusqu’à octobre 2007, une quinzaine de foyers baptisés «Espaces de citoyenneté». Il s’agit de la première initiative du «Programme de développement de la citoyenneté des jeunes», fruit d’un accord-cadre signé, samedi dernier à Rabat, par le secrétaire d’Etat chargé de la Jeunesse, Mohamed El Gahs, le directeur de l’Agence de développement social (ADS), Najib Guedira, et le président du Forum de la citoyenneté, Abdelali Mestour.
Contacté par «ALM», M. Mestour a expliqué que ce premier sous-programme profitera, dans une première étape, à 15 Maisons de jeunes. En l’occurrence celles de Tétouan, Fès, Meknès, Kénitra, Khémisset, Salé, Rabat, Mohammédia, Casablanca, Settat, Marrakech et El Jadida.
Interrogé sur l’objectif fixé aux «espaces de citoyenneté», M. Mestour a indiqué que cette initiative a pour but d’«élargir et de consolider le rôle des Maisons de jeunes dans le développement humain durable, à travers la mise à niveau de leurs structures, le renforcement de leurs rôles dans le développement social des quartiers et l’encouragement des jeunes à participer aux activités de ces Maisons de jeunes ». Pour le président du Forum de la citoyenneté, ces dernières ne devraient pas se limiter à «leurs activités pédagogiques traditionnelles». «Elles sont appelées, aujourd’hui, à agir efficacement en faveur du développement des quartiers et permettre au plus grand nombre de citoyens de participer quotidiennement à la gestion de leurs problèmes locaux». Pour ce faire, Mohamed El Gahs a appelé à «opérer une véritable révolution dans nos modes de pensées et nos habitudes». Et d’ajouter que ce projet passe d’abord par «la qualification et l’encadrement». Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si la formation occupe une place de choix dans le projet qui vient d’être mis dans le pipe. Dans la première phase de cette opération, la priorité sera accordée à la formation des membres des conseils des Maisons de jeunes, des cadres administratifs, des animateurs et autres pédagogues. Sur ce volet, les initiateurs prévoient d’organiser une série de travaux en ateliers ayant pour objectifs la définition de nouvelles missions pour les Maisons de jeunes et l’identification des moyens nécessaires à l’accomplissement de cette tâche. En dehors des ateliers, les participants s’attelleront à l’élaboration d’une sorte de «Mémorandum des jeunes de quartiers» destiné à fixer les priorités et définir les droits des jeunes de chaque quartier, tout cela ajouté au projet de création de la «Charte de la Maison de jeunes».
Considérée comme une phase-pilote, l’opération 2006-2007 sera appuyée par un travail de communication soutenu. A ce sujet, les initiateurs procéderont à l’édition d’une publication appelée «Bulletin de l’Espace de la citoyenneté des jeunes», sans oublier le projet d’édition de plusieurs manuels à caractère socio-éducatif. Vaste programme…

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *