Espagne : près de 100.000 immigrants clandestins rapatriés en 2006

L’Espagne a rapatrié 99.445 immigrants clandestins en 2006, soit 7,35% de plus qu’en 2005, principalement des Marocains, des Sénégalais et des Roumains, a indiqué mercredi le ministère espagnol de l’Intérieur. «La pression migratoire à la frontière française a continué à diminuer», a expliqué le ministère dans un communiqué. En 2006, le nombre de réadmissions a diminué de 9% pour s’établir à 47.389, «grâce à l’important dispositif de contrôle et à l’efficacité de la collaboration internationale». 19.273 clandestins ont par ailleurs été refoulés à la frontière dès leur arrivée, principalement dans des ports et aéroports, 14.068 ont été directement ramenés dans leurs pays d’origine et 11.567 ont été expulsés alors qu’ils se trouvaient en situation irrégulière en Espagne, ajoute le communiqué. Enfin, 21.216 ont été reconduits à la frontière "alors qu’ils tentaient de rentrer en Espagne par des postes non frontaliers", 47% de plus qu’en 2005. «Cette augmentation se doit notamment à la reconduction de 5.285 immigrants en provenance du Sénégal, presque tous arrivés par la mer aux Canaries», précise le communiqué.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *