… et la production céréalière devrait baisser de 50%

La production céréalière algérienne, au titre de l’actuelle campagne agricole, devrait enregistrer une baisse de 50 % par rapport à la campagne précédente, pour se situer à 21 millions de quintaux, en raison notamment des « insuffisances pluviométriques» à l’Ouest du pays, rapporte lundi le quotidien «El Watan».
Citant les chiffres du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, le journal indique que la quantité récoltée jusqu’à présent a atteint 17 millions de quintaux, précisant qu’une superficie de plus de 1,7 million d’hectares, sur les 3 millions emblavés, a été touchée par une sécheresse sévère.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *