Etats-Unis : Les dépenses publicitaires dans la presse imprimée en chute

Les dépenses publicitaires en ligne aux Etats-Unis vont dépasser celles destinées à la presse écrite en 2010 pour la première fois, a affirmé lundi la société de recherches numériques eMarketer.
Selon les estimations de eMarketer, les dépenses de publicité sur internet auront bondi de 13,9% sur un an à la fin 2010, à 25,8 milliards de dollars, tandis que les dépenses publicitaires dans la presse imprimée devraient avoir chuté de 8,2% à 22,78 milliards de dollars. Même en incluant la publicité diffusée sur leurs sites internet, les revenus publicitaires des journaux ne devraient avoir atteint que 25,7 milliards de dollars, souligne eMarketer. «Les publicitaires allouent une part plus importante de leurs budgets aux médias numériques, observant que les consommateurs passent de plus en plus de temps sur internet», a expliqué le patron de eMarketer Geoff Ramsey, sur le blog de la société. «C’est quelque chose que l’on voit se profiler depuis lontemps, mais c’est un tournant», affirme M. Ramsey. «La piètre situation de l’économie a en fait accéléré le mouvement vers la publicité en ligne. Les publicités sur internet — en particulier sur les moteurs de recherche– sont de plus en plus considérées comme plus fiables que les publicités imprimées, qui sont souvent plus difficiles à rattacher à un résultat financier mesurable», ajoute-t-il. Au total, les dépenses publicitaires devraient atteindre 168,5 milliards de dollars aux Etats-Unis en 2010, en hausse de 3%, selon eMarketer. Pour 2011, eMarketer table sur une nouvelle chute des publicités destinées à l’impression, de 6% à 21,4 milliards de dollars, et sur une progression de 10,5% à 28,5 milliards pour la publicité en ligne. La presse américaine souffre de la baisse de ses revenus publicitaires, d’une diffusion en déclin et de la migration de ses lecteurs vers des sources d’actualité en ligne gratuites, que les revenus publicitaires de leurs propres sites internet ne parviennent pas à compenser.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *