Evènements de Sefrou : Des verdicts allant jusqu’à trois mois de prison ferme

La Chambre criminelle près la Cour d’appel de Fès a prononcé des verdicts allant de l’acquittement à trois mois de prison ferme contre des personnes poursuivies dans le cadre des incidents survenus dans la ville de Sefrou, le 23 septembre dernier. Ainsi, 13 personnes, dont 10 mineurs, ont été innocentées, alors que 34 autres ont été condamnées à trois mois de prison ferme assortis d’une amende de 500 DH chacune. Lors de cette audience, la Cour a procédé à l’audition des témoins et des plaidoiries de la défense des 47 personnes poursuivies dans le cadre de cette affaire, dont 42 en état de liberté provisoire. Ces personnes avaient été arrêtées lors de ces incidents survenus suite à une marche non autorisée, organisée à l’appel de l’Association marocaine des droits humains (AMDH), pour protester contre la hausse des prix de certains produits de base. Les incidents avaient occasionné des dégâts au niveau d’établissements de l’enseignement, d’administrations, de commerces et de biens de particuliers. Ces personnes étaient poursuivies pour notamment attroupement armé, destruction de biens publics, et outrage à un fonctionnaire lors de l’exercice de ses fonctions.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *