Examen d’un arrêté sur les armes blanches prohibées

Le ministre de l’Intérieur, Chakib Benmoussa, a indiqué mardi que son département, en coordination avec ceux du Commerce extérieur et de la Justice, se penche sur l’examen d’un arrêté ministériel fixant une liste précise des armes blanches prohibées. Le futur texte déterminera les quotas à l’import de ces armes de manière à faciliter l’opération de contrôle et de vérification des canaux de commercialisation, a expliqué le ministre devant la Chambre des conseillers, en réponse à une question orale sur «la multiplication des agressions à l’arme blanche». Conscients de l’importance de la sécurité et de la quiétude pour les citoyens et leur impact sur l’activité économique, le ministère de l’Intérieur et les services de sécurité prennent les mesures et dispositions nécessaires pour lutter contre la criminalité et la délinquance, sous toutes leurs formes, a-t-il dit. Il a rappelé la mise en place d’un plan de sécurité destiné au renforcement des ressources humaines et des moyens matériels des services compétents pour qu’ils puissent s’acquitter de leur mission et améliorer leur action.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *