Examen vendredi du procès de deux mineurs poursuivis dans le cadre de la loi antiterroriste

La Cour d’appel de Rabat entamera, vendredi prochain, l’examen du dossier de deux mineurs poursuivis dans le cadre de la loi anti-terroriste. Le dossier de ces deux prévenus a été dissocié de celui du groupe d’Agadir composé de 45 personnes. La Cour a rendu, en novembre dernier, des verdicts allant jusqu’à 20 ans de prison ferme contre certains membres de ce groupe, comme elle a acquitté d’autres mis en cause. Ces personnes ont été condamnées pour « association de malfaiteurs dans l’objectif de préparer et commettre des actes terroristes, hébergement d’un individu membre d’une bande criminelle, non dénonciation, tentative de collecte de fonds dans l’intention de les utiliser pour commettre des actes terroristes, exercice d’activités au sein d’une association non autorisée et tenue de réunions publiques sans autorisation ».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *