Excédent pluviométrique de 77 % au 15 janvier

Le cumul pluviométrique moyen national a atteint, au 15 janvier courant, 169 mm, enregistrant ainsi un excédent de 77 % par rapport à la campagne précédente à la même date, et une stagnation par rapport à une année normale, indique le ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime.
Un communiqué du ministère précise que cet excédent, dû en partie aux pluies enregistrées depuis le 1er janvier, concerne notamment l’Oriental (+87 %), le Haut Atlas (+33 %) et le pré Rif et Rif (+14 %). Ces pluies, enregistrées dans l’ensemble des régions agricoles du Royaume, ont contribué à l’amélioration du taux de remplissage des barrages à usage agricole, notamment au niveau des périmètres du Loukous (49 % au lieu de 39 %), du Haouz (46 % au lieu de 36 %) et du Tadla (43 % au lieu de 39 %). Totalisant des réserves en eau de 6,3 milliards m3, au 15 janvier courant, contre 7,2 milliards m3 lors de la campagne précédente à la même date, les barrages à usage agricole enregistrent ainsi un taux global de remplissage d’environ 48 % contre 54 % la campagne précédente à la même date.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *