Farid Sabar condamné à deux ans de prison

Le jeune Farid Sabar (19 ans), accusé principal et auteur du virus informatique appelé «Zotop», et son co-accusé Achraf Bahloul  (22 ans), ont été condamnés, mardi, respectivement à des peines de deux ans et  d’un an de prison ferme par la chambre criminelle de premier degré de l’annexe de la Cour d’appel à Salé. Le virus «Zotop» s’est attaqué à plusieurs utilisateurs du système  d’exploitation Windows 2000 de Microsoft.
Parmi les victimes du virus, on  compte, entre autres, les chaînes de  télévision CNN, ABC News, le journal New  York Times et l’aéroport de San Francisco.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *