FIDA finance un projet de 306 millions DH dans le Moyen Atlas

Le ministère de l’Agriculture et le Fonds international de développement agricole, FIDA, lancent un programme de développement rural dans le Moyen Atlas Oriental. Le coût de ce projet est estimé à 306,1 millions DH dont 49,3% est assumé par le gouvernement marocain, 47,1% par le FIDA et 3,6% par les bénéficiaires. Il vise à renforcer la capacité locale de planification, de gestion du développement rural et de mise en œuvre de microprojet ciblant les populations démunies. Le programme couvre une superficie de 528.000 ha répartie sur 10 communes rurales et concerne une population de plus de 75.000 habitants regroupés dans 14.743 ménages.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *