FIJ : 134 journalistes tués en 2007

Cent trente-quatre journalistes et collaborateurs des médias ont été tués en 2007, un chiffre en baisse par rapport à 2006, selon la Fédération internationale des journalistes (FIJ). La Fédération a compté 134 meurtres, assassinats et morts violentes inexpliquées de journalistes et de personnes employées par les médias, ainsi que 37 autres morts dans des accidents dans l’exercice de leur fonction. Soit un total de 171 morts. En 2006, elle avait comptabilisé 155 morts violentes et 22 accidents, soit 177 morts au total. Les chiffres de la Fédération ne font pas la distinction entre les journalistes et les autres collaborateurs des médias, ce qui explique les différences avec les décomptes d’autres organisations comme Reporters sans frontières (RSF). Selon le bilan de RSF publié mercredi à Paris, 2007 a été l’année la plus meurtrière pour la presse depuis 1994, avec 86 journalistes tués, principalement en Irak, en Somalie et au Pakistan.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *