Fizazi nie vouloir écarter Mjid

Accusé de vouloir écarter le président de la Fédération royale marocaine de Tennis, Mohamed Mjid, Yahya Fizazi, vice-président de la FRMT, et en même temps président du COC, est monté au créneau pour rejeter en bloc toutes ces accusations. «Je n’ai rien contre la personne de Mjid, je suis contre la manière avec laquelle il gère la fédération. Je suis pour l’esprit de collégialité et non pas la gestion unilatérale», a tenu à expliquer Fizazi. Ce face-à-face intervient à quelques jours de l’assemblée générale de la FRMT, prévue avant la fin du mois courant. Assemblée qui, selon une source proche de la FRMT, serait la dernière pour Mjid, en tant que président. «Mjid a beaucoup donné au tennis national, mais l’heure de la retraite a sonné.
Nous ne voulons pas qu’il quitte la fédération par la petite porte. C’est pour cela que nous comptons lui proposer le poste de président d’honneur, en hommage à tout ce qu’il a fait pour la petite balle jaune nationale», a confié ce dernier. Et d’ajouter : «Il sera toujours à nos côtés en tant que conseiller».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *