Forces Citoyennes refuse de se lancer dans une aventure de presse

Certains membres de Forces Citoyennes de Abderrahim Lahjouji avaient évoqué récemment la possibilité de doter le nouveau d’un organe de presse. Mais la majorité des adhérents ne sont pas d’accord pour se lancer, du moins dans l’immédiat, dans une aventure de presse. Argument avancé : l’entreprise n’est pas séduisante en raison des problèmes vécus par une partie de la presse partisane au Maroc avec comme exemple illustratif les journaux du RNI. “L’idée de créer un journal a été écartée à moins qu’il y ait un projet digne de ce nom. Il faut être prudent pour le moment. On ne rediscutera de cela pas avant deux ans d’existence de FC”, explique un membre du comité exécutif.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *