Formation professionnelle: réforme du système des examens

Le Secrétaire d’Etat chargé de la Formation professionnelle, M. Saïd Oulbacha a affirmé que la réforme du système des examens dans les établissements de la formation professionnelle vise à renforcer la crédibilité des diplômes obtenus par les lauréats. Répondant mercredi à une question d’actualité à la Chambre des représentants, M. Oulbacha a estimé qu' »il est illogique de délivrer un diplôme à un candidat qui a eu 19/20 aux examens écrits, mais zéro aux épreuves pratiques ». Il a rappelé que l’action de son département vise en premier à assurer une meilleure qualification des stagiaires de la formation professionnelle et à leur permettre d’obtenir des diplômes adaptés aux exigences du marché de l’emploi. Pour ce faire, l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) a mis en place une série de règles et de conditions destinées à assurer une meilleure organisation des cours du soir dans l’intérêt des bénéficiaires, a-t-il indiqué. Il a fait savoir dans le même ordre d’idées que l’Office oeuvre incessemmment dans le but d’améliorer les cours du soir pour permettre tant aux employés du secteur privé qu’aux agents des établissements publics de perfectionner leurs capacités professionnelles.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *