France : cinq hommes jugés pour un braquage lié au financement du terrorisme

Cinq hommes considérés comme proches de la mouvance islamiste radicale sont jugés depuis lundi par la cour d’assises spéciale de Paris, pour avoir dérobé un million d’euros destinés, selon l’accusation, au financement du terrorisme. Quatre accusés comparaissent jusqu’au 2 juillet devant cette cour composée de magistrats professionnels: les Français Hassan Baouchi et Fred Gustave, et les deux frères franco-marocains, Djamel et Zine Eddine Khalid. En fuite en Algérie, Abdelnasser Benyoucef est jugé par défaut. Poursuivis pour «vol en bande organisée», incrimination classique en matière de braquage, les cinq hommes ont également été renvoyés devant les Assises pour «association de malfaiteurs à visée terroriste» et «financement du terrorisme».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *