France : démission du préfet désavoué dans l’expulsion de la Marocaine Najlae Lhimer

Le haut fonctionnaire français, qui avait soutenu l’expulsion d’une lycéenne marocaine sans papiers, Najlae Lhimer, autorisée ensuite par Nicolas Sarkozy à revenir en France, a demandé à être relevé de ses fonctions, indique le Journal du Dimanche (JDD). Bernard Fragneau, préfet de la région Centre, a écrit au ministère de l’Intérieur pour demander à «être relevé au plus tôt de ses fonctions», estimant qu’il ne peut plus les exercer dans cette région, selon le JDD.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *