Fugue de Nini : Le parquet ouvre une enquête

Le parquet général de Kénitra a ouvert une enquête sur les circonstances de l’évasion, le 7 décembre courant, du dénommé Mohamed  Ouazzani, alias Nini, de la prison centrale de Kénitra, ainsi que sur la responsabilité des employés de cet établissement pénitentiaire dans cette affaire, indique mardi le ministère de la Justice.
Le ministère précise, que l’Administration pénitentiaire a reçu, le 14 décembre 2007, une communication téléphonique anonyme l’informant que le prisonnier Mohamed Ouazzani ne se trouve plus à la prison centrale. L’inspecteur de l’Administration  pénitentiaire s’est aussitôt rendu sur place où il a constaté l’absence effective dudit prisonnier et en a informé le parquet général, qui a dépêché sur les lieux son représentant et ordonné à la police judiciaire d’ouvrir une enquête à ce sujet, ajoute la même source.
La justice étant saisie de cette affaire, le ministère assure qu’elle sera traitée avec la fermeté et la détermination requises.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *