G8 : 38 milliards de dollars pour le Maroc, l’Egypte, la Tunisie et la Jordanie

Plus de 38 milliards de dollars seront mobilisés au titre de 2011-2013 pour accompagner les réformes au Maroc, en Egypte, en Tunisie et en Jordanie, dans le cadre du «Partenariat de Deauville» en soutien à la démocratie dans ces pays, ont annoncé samedi les grands argentiers du G8 à l’issue de leur réunion à Marseille. Le groupe élargi des institutions financières régionales et internationales soutenant l’initiative porte «l’aide financière disponible à plus de 38 milliards de dollars au cours de la période 2011-2013 à l’Egypte, la Tunisie, le Maroc et la Jordanie pour accompagner leurs efforts de réformes, en plus des ressources qui pourraient être mises à disposition par le Fonds monétaire international (FMI)», lit-on dans le communiqué final de la réunion.Lancé par les dirigeants du groupement des huit pays les plus industrialisés du monde, lors de leur sommet fin mai à Deauville (nord-ouest de la France), le Partenariat du G8 avec les pays arabes prévoit une aide, à hauteur de 40 milliards de dollars, en soutien à la transition démocratique de ces pays. Le Maroc a été représenté lors de cette réunion par le ministre des finances et de l’économie, Salaheddine Mezouar.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *