Gouvernement Abbas El Fassi : Un plan d’action de prévention contre la corruption

Gouvernement Abbas El Fassi : Un plan d’action de prévention contre la corruption

Le Premier ministre Abbas El Fassi a souligné, lundi à Rabat, que le gouvernement se penche actuellement sur la mise en œuvre d’un plan d’action de prévention et de lutte contre la corruption, basé essentiellement sur le renforcement du cadre institutionnel, et des fondements de reddition des comptes, de contrôle et des valeurs de transparence. Intervenant à la séance d’ouverture du 7ème Forum panafricain sur la modernisation des services publics et des institutions de l’Etat, M. El Fassi a indiqué que le Maroc connaît des réformes profondes et radicales relatives à l’organisation des rapports entre les institutions de l’Etat, à la consolidation des bases de la véritable démocratie, au parachèvement de l’édification de l’Etat de droit à travers la consécration de principes fondamentaux ayant trait aux droits de l’Homme et au droit humanitaire international, à l’interdiction et à la lutte contre toutes les formes de discrimination et à la bonne gouvernance.  Le Maroc a franchi d’importants pas en matière de lutte contre la corruption, la vulnérabilité et l’exclusion, de généralisation de l’approvisionnement du milieu rural en eau et électricité, d’adoption du Régime d’assistance médicale pour les économiquement démunis (RAMED), outre les pas franchis en matière d’enseignement, de santé et d’égalité entre les sexes, a ajouté M. El Fassi lors de cette rencontre organisée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, sous le thème «lutte contre la corruption et renforcement de la bonne gouvernance afin de réduire la pauvreté et de réaliser le développement global et durable en Afrique».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *