Grenade : le correspondant d’une chaîne US agressé par des séparatistes du «Polisario»

Le correspondant en Espagne de la chaîne américaine «Al Hourra» a été agressé, dimanche à Grenade, par des séparatistes du «Polisario» qui l’avaient pris pour un Marocain. Le journaliste mauritanien, Mohamed Lamine Khattari, a été pris à partie par des éléments du «Polisario» lors de l’exercice de son travail de reporter à Grenade qui abritait le sommet UE-Maroc.  Le reporter, qui était accompagné d’un cameraman espagnol, Enrique Minano, a tenté de persuader ses agresseurs qu’il n’est pas marocain, en s’exprimant en dialecte Hassani. En agissant de la sorte, il n’a fait qu’attiser le ressentiment de ses agresseurs, qui sous une pluie d’insultes et de crachats, l’ont accusé de «renégat» et de ce qu’ils ont qualifié d’«agent mandaté par le Maroc pour les espionner».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *