Grève ouverte des employés de la société Staréo à Rabat

Les employés de la société Staréo qui assurait la gestion du transport urbain de Rabat, Salé, Skhirat et Témara, observent une grève ouverte pour réclamer la satisfaction de leurs revendications. Ce débrayage «volontaire et spontané» se poursuivra jusqu’à la satisfaction des revendications du personnel notamment la généralisation de la hausse des salaires accordée au secteur privé et prévue par le dialogue social, a affirmé le secrétaire général du bureau syndical du transport urbain de la société Staréo (affilié à la FDT), Mohamed Boussaid. Dans une déclaration à la MAP, M. Boussaid indique que depuis la création de Staréo, les employés de cette société subissent un préjudice dû à la non tenue par Staréo de ses engagements relatifs notamment à la revalorisation des salaires, l’accès à la couverture santé, le respect des horaires de travail et des congés hebdomadaires et annuels. M. Boussaid appelle également la société Staréo à mettre en œuvre le cahier des charges jusqu’à la cessation des ses activités le 16 novembre prochain.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *