Grippe aviaire : La Thaïlande prend des mesures

Suite à l’apparition de l’épidémie de grippe aviaire en Thaïlande, le gouvernement de ce pays a décidé de constituer un Comité spécial de coordination nationale pour faire face au problème. Depuis le 23 janvier, date où le pays a reconnu la présence d’une souche du virus A (H5N1), responsable de la maladie, des mesures draconiennes ont été prises, notamment dans les zones concernées. Parmi les trois cas confirmés de grippe aviaire, un enfant de six ans de la province de Kanchanaburi, qui aurait contracté le H5N1, est décédé le 25 janvier 2004. Il s’agit du premier cas mortel de la maladie en Thaïlande. Le ministère de l’Agriculture en collaboration avec celui de la Santé mènent des recherches épidémiologiques au niveau national pour trouver la source de l’infection de grippe aviaire au lieu de procéder à un dépistage zone par zone. La Thaïlande mène parallèlement une campagne d’envergure en vue de la restauration de la confiance internationale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *