Grogne chez l’Union démocratique

Au lendemain du remaniement ministériel, la grogne s’installe chez les militants de l’Union démocratique (UD). A la direction de cette formation, on considère que le parti aurait dû intégrer le gouvernement. Or, de source informée, on apprend que c’est le secrétaire général, Bouazza Ikken, qui s’est opposé à la participation alléguant que le portefeuille qui lui avait été proposé ,à savoir celui des Postes et des Télécommunications, était « un ministère subalterne ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *