Groupe Tamek : liberté provisoire pour Dagje Lachguar

Les autorités judiciaires ont accordé, jeudi 28 janvier, la liberté provisoire à Dagje Lachguar, la séparatiste pro-Polisario arrêtée il y a quatre mois dans le cadre du groupe Tamek. Une source proche du dossier a affirmé à ALM que Dagje Lachguar, âgée de 50 ans, a bénéficié de la liberté provisoire suite à une requête présentée par l’Association marocaine Al-Wassit. Les autorités compétentes ont répondu favorablement, selon la même source, à la requête d’Al-Wassit en raison de l’état de santé de Degje Lachguar. Les séparatistes de l’intérieur du groupe de Salem Tamek ont été interpellés suite à une visite qu’ils ont effectué aux camps de Tindouf.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *