Guelmim : Report d’une affaire de fraude électorale

Le Tribunal de première instance de Guelmim a décidé, lundi, de reporter à mercredi prochain l’examen de l’affaire de tentative d’utilisation d’argent pour l’achat des voix d’électeurs, en vue de  permettre à la défense de préparer sa plaidoirie. Dans cette affaire, quatre conseillers à la Commune rurale de Fask sont poursuivis en état d’arrestation.
L’affaire remonte au 29 août dernier lorsqu’un candidat, tête de liste du PPS, en lice dans la circonscription électorale à Guelmim a déposé plainte auprès du Parquet général dans laquelle il accuse les quatre mis en cause de lui avoir demandé une somme de 200.000 DH pour lui garantir les voix de mille personnes le jour du scrutin. Pour être sûr de leur arrestation, le plaignant a photocopié une série de billets de banque de la somme convenue avant de les remettre aux  suspects qui ont été appréhendés en flagrant délit au domicile de l’un d’eux

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *